Tout savoir sur le repose-pieds de bureau

faq : tout savoir sur le repose-pieds de bureau

​FAQ : Tout savoir sur le repose-pieds de bureau

​Quand on cherche à améliorer sa posture et son confort à son poste de travail, l’accessoire pas cher qui semble faire la différence est le repose-pieds. Sans être un accessoire miracle, il s’agit effectivement d’un élément à petit prix qui permet d’adopter une position plus physiologique.

Ci-dessous sont regroupées toutes les questions les plus posées sur les repose-pieds et des réponses concrètes et utiles.

​Qu’est-ce qu’un repose-pieds de bureau ?

Un repose-pieds est un accessoire le plus souvent rectangulaire qui se positionne sous un bureau et qui permet de rehausser les pieds.
Il en existe de très nombreux modèles, plus ou moins ergonomiques ou pratiques. Ainsi il est possible d’avoir un repose-pieds chauffant ou un modèle qui bascule pour garder le bas du corps en mouvement. Certains ont un revêtement avec des picots de massage, d’autres sont en velours doux.

Par contre un repose-pieds de bureau n’est jamais très haut et se distingue en cela du repose-pied de salon qui soulage les jambes lourdes à la fin de la journée, quand on se détend sur son canapé. Cela reste un accessoire discret que les clients reçus en rendez-vous ne voient pas.

Est-ce un accessoire ergonomique pour le poste de travail ?

Le terme ergonomique est parfois utilisé un peu rapidement. Il signifie normalement que l’outil de travail est adapté à l’humain et non que l’employé doit s’adapter à son outil (en savoir plus). Le repose-pieds seul n’est donc pas ergonomique. De même, s’il est imposé à tous les postes de travail, il n’apportera pas systématiquement un soulagement.

Par contre pour les personnes devant travailler à un poste de travail trop haut pour elles, oui le repose-pieds contribue à créer un environnement ergonomique.

Pour savoir si vous en avez besoin, prenez place à votre bureau. Si vous passez votre temps à décoller les talons, si vous êtes sur le rebord de l’assise de votre chaise, si vous devez lever les mains pour les poser sur le clavier (et non les tendre simplement devant vous), alors un repose-pieds vous sera utile et vous permettra d’adopter une meilleure position face à votre bureau.

Pourquoi acheter un repose-pieds pour son bureau ?

On peut acheter un repose-pieds, car on souffre de maux de dos, de douleurs au niveau des épaules ou de troubles de la circulation sanguine dans les jambes ET que l’on travaille assis plusieurs heures chaque jour.

On peut aussi acheter un repose-pieds à titre préventif pour limiter les risques que la sédentarité et le travail de bureau font peser sur la santé.

Cet accessoire est utile aussi bien pour un bureau en entreprise que pour un bureau à domicile. Cela permet en effet de mieux se positionner face au plateau du bureau, sans avoir besoin d’acheter un bureau à hauteur réglable et sans jeter son vieux fauteuil.

En effet, l’objectif principal est de vous permettre d’avoir les coudes à angle droit, quand vous avez le dos bien positionné contre le fauteuil. À partir de ces deux éléments, votre corps va se redresser et s’aligner assez naturellement.

Quels sont les effets sur le dos d’un repose-pieds de bureau ?

Le repose-pieds soulève les pieds et réduit donc la pression du corps sur la chaise ou le fauteuil et en particulier la pression au niveau des cuisses et sur l’arrière des genoux. Cela permet de mieux s’installer dans son fauteuil et en particulier de bien s’installer dans le fond du fauteuil.

Cette posture, plus ergonomique, soutient les lombaires et l’ensemble de la colonne vertébrale. Ainsi simplement en changent la position des pieds, on soulage directement son dos.

Par contre pour que ce soit véritablement efficace, il est nécessaire que le repose-pieds soit suffisamment large pour permettre de déplacer légèrement les pieds sans se crisper de peur de « tomber » du repose-pieds. Il est également préférable de bénéficier d’un fauteuil ergonomique, mais avoir juste le repose-pieds, c’est un vrai premier pas vers un mieux-être pendant les heures de travail.

Le repose-pieds de bureau améliore-t-il la circulation sanguine ?

Quand on ne peut pas avoir les pieds bien à plat au sol depuis l’assise de son fauteuil, la pression sur les cuisses est très importante. On peut éventuellement compenser en se mettant sur la pointe des pieds. Toutefois dans les deux cas, la position ne permet pas une bonne circulation sanguine. Le repose-pieds corrige ce problème instantanément.

Par ailleurs il est possible d’opter pour un repose-pieds avec balancier. Ainsi les jambes sont en mouvement tandis que l’on travaille. Le mouvement est une excellente solution pour contrer les problèmes de circulation sanguine. Toutefois il est préférable d’avoir un repose-pieds mixte, qui peut être fixé dans une position, pour ne pas être obligé d’être tout le temps en mouvement.

Enfin le repose-pieds, par sa simple présence, rappelle que croiser les jambes est mauvais pour la santé et en particulier pour la circulation sanguine. On le fait alors moins systématiquement et on adopte sans s’en rendre compte une meilleure posture générale.

Quel repose-pieds de bureau acheter ?

Pour savoir quel repose-pieds choisir, il y a toute une série de caractéristiques à comparer. C’est ce qui vous permettra de trouver le modèle qui vous conviendra, à vous personnellement :

  • la hauteur doit être réglable pour une installation optimale ;
  • les dimensions doivent correspondre à la longueur de vos pieds, mais aussi à vos mouvements le long du bureau ;
  • avec ou sans balancement ;
  • plat ou incliné (un choix principalement personnel, mais si vous portez des talons, optez pour un repose-pieds incliné) ;
  • la stabilité, c’est-à-dire qu’il ne doit pas glisser quand vous posez vos pieds dessus ;
  • le revêtement, plutôt velours pour la maison où vous êtes pieds nus ou en plastique facile à nettoyer ;
  • le design et le coloris.

Bien sûr, n’oubliez pas de comparer les prix et de consulter les avis des précédents clients.

Quelle hauteur idéale pour un repose-pieds ergonomique ?​

Il n’y a pas une hauteur idéale standardisée qui garantit à tout le monde de se sentir bien. C’est véritablement variable selon la taille de l’utilisateur et la hauteur du plateau du bureau.

C’est pourquoi l’idéal est d’opter pour un repose-pieds avec une hauteur réglable, entre 5 et 20 cm environ. Avec une telle amplitude, vous pourrez faire des essais et trouver ce qui vous convient le mieux.

L’autre avantage d’un tel appareil est que si votre bureau n’est pas vraiment le votre, à un poste d’accueil par exemple, le repose-pieds peut rapidement être réglé par chaque employé qui l’utilise. Dans cette circonstance précise, privilégiez également un repose-pieds pas trop lourd, qui pourra être mis de côté par les employés les plus grands, sans les encombrer.

Que choisir : un repose-pieds qui se balance ou pas ?

Il est conseillé de privilégier un repose-pieds avec un mouvement de balancier. Toutefois tout le monde ne réagit pas de la même façon. Les personnes qui ont besoin de mouvements pour se concentrer gagneront en efficacité. Par contre certains employés pourraient du mal à suivre le fil de leurs pensées, car elles se concentreront sur l’équilibre de leur pieds.

C’est pourquoi l’idéal est finalement dans le repose-pieds qui peut être avec balancement et qui peut être maintenu dans une position fixe. Ainsi en fonction des tâches à accomplir, on opte pour l’un ou l’autre. En général le verrouillage de la position s’obtient grâce à un gros bouton sur le côté que l’on peut presser du bout du pieds. On peut même le faire discrètement quand on reçoit de façon impromptue quelqu’un.

Car la possibilité de bouger les jambes, même sur un simple mouvement de balancier, favorise une meilleure circulation sanguine.

Où acheter un repose-pieds de bureau ?

Les magasins de bureautique comme Bureau Vallée proposent souvent des repose-pieds. En effet c’est un élément assez petit, il est donc présent dans presque tous les magasins. Quelques modèles sont aussi proposés par Ikea.

Toutefois il est également possible de le commander directement en ligne avec une livraison chez soi ou sur son lieu de travail. Pour cela, il est possible de se rendre sur des boutiques dédiées au mobilier de bureau ainsi que sur les sites Amazon, Cdiscount, la Fnac, etc.

Comment placer un repose-pieds de bureau ?

Alors même que le repose-pieds est un produit qui influence la position des chevilles jusqu’à la nuque, il n’y a rien de plus simple à le mettre en place. C’est l’un des accessoires ergonomiques les plus basiques.

En effet, l’idée est d’être positionnée bien en face de son bureau et de son écran. Il faut donc positionner le fauteuil dans cette optique et mettre le repose-pieds légèrement devant le fauteuil, toujours sur le même axe. En cas de doute sur sa position, vérifiez que vos genoux ne sont pas collés au siège. Vous devriez pouvoir glisser votre main entre vos genoux et l’assise.

A-t-on impérativement besoin d’un repose-pieds pour avoir un bureau ergonomique ?

Installer un poste de travail ergonomique n’est pas une suite de recettes à suivre à la lettre. En effet, il s’agit avant tout de construire un espace adapté à une personne en particulier. Cela doit prendre en compte la morphologie de chacun.

Le repose-pieds est un accessoire qui permet de garder les pieds bien à plat. Mais cette posture peut être acquise autrement.

Ainsi les personnes les plus grandes n’ont en général pas besoin d’un repose-pieds.
Sur un bureau à hauteur réglable, le repose-pieds est également inutile, puisqu’il est facile de descendre le bureau suffisamment pour bien positionner ses pieds.

Son utilité varie donc en fonction des personnes !