Tout savoir sur le bureau assis debout

faq : tout savoir sur le bureau assis debout

FAQ : Tout savoir sur le bureau assis debout

Si en France le bureau assis debout est un produit rare et surprenant, au Danemark, la législation impose déjà aux employeurs de fournir un bureau à hauteur réglable à tous les employés (source). Du coup dans ce pays, 90 % des employés de bureau ont déjà un poste de travail correctement équipé.

Ci-dessous nous vous donnons les réponses à toutes les questions que l’on peut se poser sur le sujet pour vous permettre de savoir le choisir ou le régler et surtout de bien comprendre l’impact d’un tel bureau sur le dos et la productivité.

Qu’est-ce qu’un bureau assis debout ?

Ce mobilier de bureautique est tout simplement un bureau pour travailler assis ou debout, en alternant les positions. C’est d’ailleurs pourquoi plusieurs termes sont utilisés pour le décrire : bureau à hauteur réglable ou bureau modulable.

Il s’agit en fait d’un bureau, tout ce qu’il y a de plus classique au premier regard, dont le plateau peut être monté et descendu. Cela permet d’être confortablement installé assis dans un fauteuil ou debout. Le réglage peut se faire manuellement, mais le plus souvent le bureau assis debout est motorisé pour un changement de position rapide.

Il peut même être possible d’enregistrer la hauteur idéale pour ne pas avoir à réfléchir à chaque fois qu’on lève ou baisse le mobilier. On y trouve également de petits éléments en plus pour s’assurer que les câbles informatiques (par exemple) ne se retrouvent pas coincés.

En termes de design, il existe une grande variété, afin que le bureau s’intègre facilement à l’ambiance du lieu de travail.

Pourquoi acheter un bureau assis debout ?

Le bureau à hauteur réglable est une solution efficace contre la sédentarité et ses effets néfastes, c’est à dire contre toutes les conséquences qu’il y a à passer de nombreuses heures assis chaque jour. Ainsi l’INRS (l’institut national pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) a bien signifié dans son dossier sur le travail à domicile qu’il est essentiel, à défaut d’avoir un bureau assis debout de s’installer debout dès que possible, pour les réunions par exemple.

Le constat médical est qu’en travaillant debout ne serait qu’une petite partie de la journée, on limite directement les risques sur la santé de la posture assise.

Mais les effets positifs ne sont pas visibles uniquement sur la santé. Le changement de position permet aussi une augmentation de la productivité, une meilleure concentration, une plus grande efficacité en réunion (grâce à un comportement plus dynamique). Enfin, cela permet à toutes les morphologies d’avoir un bureau confortable et donc de se sentir un peu plus intégré à la vie de bureau.

Quels sont les défauts d’un bureau assis debout ?

Quand on a passé des années à travailler assis et à entendre notre médecin ou les médias nous dire que c’est la cause de tous nos soucis de santé, il est tentant de vouloir travailler debout.

Et c’est bien là le principal défaut du bureau réglable : le risque d’en faire trop.

Car travailler trop longtemps debout est en fait aussi néfaste que travailler, trop longtemps assit. C’est d’ailleurs pour ça que les bureaux réglables ont tant de succès : ils permettent de passer d’une position à une autre. Il est indispensable d’alterner plusieurs fois dans la journée. Il faut aussi envisager une évolution progressive de sa position. Il est donc normal les premiers temps de ne pas passer plus d’une heure debout par jour.

Les autres défauts sont matériels. Les bureaux assis debout pas chers ont comme principal défaut d’être bruyants lors du changement de position. Il est également très désagréable de devoir perdre du temps à trouver la bonne hauteur à chaque fois. C’est pourquoi il est si important de lire des avis avant d’acheter, car seule l’utilisation permet de se faire une idée précise sur ces deux points techniques.

Est-ce que changer de bureau peut vraiment faire du bien au dos ?

On nomme le fait de rester assis (aussi bien devant la télévision qu’au travail) la sédentarité. On associe cette position de travail au fait de rester sans bouger, ce qui entraîne un affaiblissement des muscles du dos. Sur du long terme, on peut souffrir de lombalgie, de blocage et avoir des difficultés à effectuer certains mouvements.

Le bureau assis debout rompt le rythme de sédentarité dans lequel on était. Ce n’est pas simplement lié au fait d’être debout. Bien sûr c’est déjà un premier bon point : les muscles du dos sont stimulés différemment et on a bien souvent une meilleure position au niveau de la colonne vertébrale.

De plus la position debout, ainsi que le fait de changer la hauteur de son bureau, invite à plus bouger sur son lieu de travail. On ne fait plus rouler son fauteuil jusqu’aux tiroirs un peu éloignés, on fait quelques pas. On hésite moins à aller chercher une impression, à attraper un dossier pour le remettre à un collègue assis. Bref, on bouge plus, sans pour autant perdre en productivité ou en concentration.

Et si dans un premier temps cela fatigue le corps, progressivement la musculature se renforce et la fatigue disparaît.

Est-ce qu’un bureau assis debout est utile à un étudiant ?

Toute personne, peu importe son âge, devrait pouvoir changer de position librement au cours de la journée. Ainsi dans les écoles élémentaires se développent les salles de classe flexibles dans lesquels plusieurs types de sièges sont proposés, dont des balles de gym, des coussins et des bureaux hauts.

De nombreuses études en neurosciences montrent que le mouvement favorise la concentration et les apprentissages (en savoir plus). C’est-à-dire qu’en ayant la possibilité de passer d’un pied sur l’autre, de nombreuses personnes, enfants et adolescents compris, retiennent mieux.

Du coup c’est un choix très intéressant, au moment d’acheter un bureau à un adolescent qui deviendra son bureau d’étudiant, d’opter directement pour un bureau assis debout. D’un côté le bureau sera toujours à la bonne taille pendant que le jeune continue de grandir. De l’autre, il pourra passer des heures à travailler sans nuire à son dos et à sa santé.

Ainsi un bon bureau assis debout convient à tous.

Peut-on utiliser un bureau assis debout avec un ordinateur portable ?

Les difficultés et les maux physiques que l’on ressent avec un ordinateur portable sont liés à l’ordinateur portable et non au bureau. Changer pour un bureau à hauteur réglable réglera certains soucis, mais ne viendra pas à bout de tout.

Ainsi l’ordinateur portable ne permet pas d’avoir l’écran à la hauteur des yeux et son utilisation prolongée entraîne des tensions dans le cou. De plus on utilise en général le pad se trouvant sous le clavier, ce qui conduit à une torsion du poignet.

Pour améliorer considérablement votre position avec un ordinateur portable, il faudra donc prévoir en plus du bureau assis debout quelques aménagements. Le plus simple est de prévoir en plus une souris ergonomique. Mais si votre bureau a un tiroir pratique, pourquoi ne pas installer également un clavier ? Ainsi l’ordinateur et surtout l’écran pourront être positionnés loin de vous, à la bonne hauteur, tandis que les mains seront sur un clavier plus proche.

Car là encore, ce qui est important c’est la variété des positions. Ainsi lorsque vous êtes en déplacement l’ordinateur portable permet d’avoir tous les éléments de travail au même endroit. Mais quand vous êtes à votre bureau, vous pouvez vous positionner assis ou debout avec une position ergonomique du dos, des bras et du cou.

Le bureau à hauteur réglable augmente-t-il la productivité ?

Une université au Texas a mené une enquête dans une centrale téléphonique pour comparer la productivité des employés avec ou sans bureau modulable. L’étude a duré six mois et les résultats sont vraiment très positifs (source).

Ainsi le groupe d’employés avec le bureau réglable en hauteur était, au quotidien, plus productif d’environ 45 %. Mais l’impact ne s’arrête pas là. Il a également été constaté que la productivité personnelle augmente au fil des premiers mois. Ainsi elle peut passer d’une hausse de 23 % le premier mois à 53 % le sixième mois.

L’amélioration quasiment directe sur les ressentis physiques pendant les heures de travail, la plus grande liberté de mouvement, sont des bénéfices personnels qui ont des conséquences positives sur l’environnement de travail.

Un autre impact positif a été constaté, bien que les chiffres varient énormément d’une source à l’autre : le meilleur endroit pour installer des bureaux assis debout est la salle de réunion. Cela permet de réduire considérablement le temps de réunion. Les échanges sont plus dynamiques, plus concrets, la discussion avance vraiment et à l’issue de la réunion on a le temps de faire autre chose.

Comment choisir un bureau assis debout ?

Pour savoir quel bureau assis debout acheter, il y a plusieurs caractéristiques techniques à prendre en compte. Cela permet de savoir si le produit correspond bien à la personne qui va l’utiliser.

  • la hauteur du bureau est à regarder aussi bien dans sa position basse que dans sa position haute. C’est-à-dire qu’une fois assis vous devez avoir les pieds bien à plat au sol et les coudes doivent former un angle droit. Puis quand vous êtes debout, vous devez à nouveau avoir un angle droit au niveau des coudes pour atteindre le clavier ;
  • une manipulation motorisée ou non est un indicateur sur la facilité à changer de position ;
  • les dimensions du plateau doivent vous permettre d’installer tout ce qui vous est nécessaire ;
  • le design, c’est-à-dire la couleur, la forme, l’esprit général ;
  • les matériaux, même si l’acier domine ;
  • la charge maximale ;
  • le bruit émis lors du changement de position ;
  • les options, telle la présence d’une alarme pour changer de position à un rythme défini.

Et bien sûr vous pouvez prendre en compte le prix, la marque et les avis des précédents clients.

Est-ce mieux d’acheter un bureau assis debout motorisé ?

Bien sûr tout le monde peut avoir un avis différent sur la question.

Toutefois nous parlons ici de contexte professionnel, de productivité, de concentration. Il nous semble donc essentiel d’opter pour un bureau assis debout électrique. Les avantages sont multiples :

  • rapidité dans le changement de position ;
  • aucun effort physique à fournir ;
  • bruit limité ;
  • interruption minimale de ce que l’on faisait pour changer de position ;
  • changement possible le temps de faire autre chose (que ce soit ouvrir la fenêtre ou attraper une impression juste terminée).

Par contre attention, un bureau assis debout électrique n’est pas toujours équipé d’une hauteur pré-enregistrée pour avoir directement la hauteur voulue.

Où acheter un bureau pour travailler assis ou debout ?

La solution principale pour trouver un bureau à hauteur réglable est de se rendre dans un magasin de bureautique. Toutefois, puisque ce mobilier se démocratise progressivement il est possible de l’acheter dans différents autres commerces.

Ainsi il est possible d’acheter un bureau assis debout chez Ikea, sur Amazon, la Fnac, Cdiscount, etc.

Pourquoi un bureau assis debout est-il onéreux ?

Pour un très bon bureau assis debout électrique, il faut prévoir au moins 300 voire même 400 EUR. Cela permet d’avoir du matériel solide et durable. Le prix est justifié par le matériel électrique interne qui permet le changement de hauteur du bureau avec plus ou moins de facilité et discrétion.

Il est bien possible d’acheter un bureau modulable moins cher, mais les avis disponibles montrent bien que la prise en main est bien moins aisée. Du coup on passe moins souvent d’une position à une autre pour éviter d’avoir à manipuler l’ensemble et très vite on se retrouve avec un bureau que l’on utilise en étant tout le temps assis.

Le prix élevé semble être le garant d’un bureau assis debout utile et surtout pleinement utilisé.

Y a-t-il une alternative pas chère pour travailler assis et debout ?

Il est vrai que le bureau assis debout est assez cher et c’est probablement pourquoi de nombreux fabricants de mobilier de bureau proposent des alternatives très accessibles.

Il est en effet possible d’acheter tout simplement un convertisseur de bureau assis debout. Sur le principe, cela ressemble un peu à un plateau pour prendre le petit déjeuner au lit, en plus gros et plus lourd. Le plateau se positionne sur le bureau (ou n’importe quelle table) de façon à remplacer le plateau initial. Sur l’un des côtés se trouve une manette qui permet de soulever le plateau.

Ainsi on peut travailler avec le convertisseur complètement plié (en étant assis) ou avec le convertisseur levé (en se tenant debout).

Le budget est bien moindre, par contre pour des questions de sécurité, il est nécessaire de prendre le temps de bien choisir. Il faut que le plateau soit suffisamment costaud pour soutenir le poids de votre écran d’ordinateur et toutes vos affaires. Il faut également que le mécanisme permettant de passer d’une position à une autre soit solide et conçu pour être manipulé de très nombreuses fois.

Faut-il prévoir un siège assis-debout ?

Un siège assis-debout est un siège ergonomique qui permet d’adopter un meilleur alignement de la colonne vertébrale. C’est donc l’une des solutions proposées contre les problèmes de dos et pour lutter contre les effets négatifs sur la santé du travail de bureau.
Un siège assis-debout n’est utile que face à un bureau haut. Il peut s’agir d’un comptoir d’accueil ou d’un bureau assis-debout.

Par contre un bureau assis-debout n’a pas impérativement besoin d’un siège assis-debout. En effet, il peut être acheté dans le but strict de travailler soit debout, soit totalement assis. Dans ce cas, il suffit d’avoir un fauteuil ergonomique avec roulettes que l’on peut facilement pousser sur le côté afin d’avoir la place de se tenir debout.

Pour être exact, il peut même être déconseillé à certaines personnes d’avoir un siège assis-debout car il est alors tentant de ne jamais se mettre totalement debout puisqu’un support est présent à portée de main.

Comment ajuster un bureau assis debout ?

Pour bien ajuster le bureau, il faut savoir à quelle hauteur le positionner en fonction de sa taille, que l’on soit debout ou assis.

Le réglage de la hauteur du bureau en position basse se fait après avoir réglé votre fauteuil. Il est nécessaire que votre siège vous permette d’avoir les deux pieds bien à plat et que vous soyez confortablement installé dans votre fauteuil, le dos contre le dossier. À partir de là, le plateau du bureau doit être positionné de façon à ce que vos coudes forment un angle droit sans lever ou baisser les épaules.

Et en réalité, cette position des bras est ce qui va vous permettre de régler correctement le bureau en position haute. C’est-à-dire que là encore il faut que vos bras soient bien positionnés. L’intérêt de fonctionner ainsi est que tous les autres éléments sont idéalement placés. Ainsi l’écran doit être à la hauteur de vos yeux. Et il le sera que vous soyez assis ou debout, puisque tout est organisé selon vos bras et donc tout le haut de votre corps.

Comment baisser un bureau assis debout ?

Pour faire descendre le bureau modulable, il est nécessaire de consulter la notice. Il y a souvent un bouton (au sens le plus large possible), situé sur un côté. Ainsi l’un des côtés est motorisé tandis que l’autre se contente d’être entraîné.

Par contre attention, si votre lieu de travail évolue vite, assurez-vous qu’il n’y a rien sous le bureau qui pourrait bloquer le système ou s’abîmer en étant écrasé.

Est-ce que travailler debout fait brûler plus de calories ?

Il a un jour été publié que travailler debout fait brûler plus de calories que travailler assis et depuis le bureau assis debout semble être une solution pour perdre du poids. Il est vrai que l’on brûle plus de calories en étant debout, mais la différence est véritablement infime et donc n’influencera pas votre poids et votre forme.

Pour perdre du poids en travaillant debout, il faudra mettre en place d’autres astuces, comme prendre systématiquement les escaliers.