Tout savoir sur le siège assis genoux

faq : tout savoir sur le siège assis genoux

FAQ : Tout savoir sur le siège assis genoux

Être assis pendant des heures, avec des temps de pause limités, a des conséquences rapides et néfastes sur le corps. Le siège assis genoux est un siège ergonomique et l’une des façons de soulager son dos et de mieux se tenir.

Ci-dessous nous vous proposons de trouver la réponse à toutes les questions que vous pourriez avoir avant l’achat ou à la réception de votre siège.

⇨ Présentation du siège assis debout
⇨ Les éléments importants pour bien acheter
⇨ Les réglages à effectuer pour en profiter pleinement

Qu’est-ce qu’un siège assis genoux ?

La principale dénomination pour ce produit est « siège assis genoux ». Toutefois selon les magasins et les articles que l’on consulte, on peut trouver les mêmes produits sous les appellations chaise à appui-genoux, kneeling chair (le terme anglais) ou même tabouret ergonomique à genoux.

Il s’agit d’un accessoire qui permet de se tenir assis à son bureau. Cependant au lieu de faire porter tout le poids du corps sur le dos, ce poids est réparti entre le dos et les genoux. En effet, les genoux prennent appui sur une sorte de coussin (on parle parfois de genouillère). Il ne s’agit pas d’être totalement assis à genoux, mais en partie seulement.

Le siège assis genoux est considéré comme une solution ergonomique pour travailler assis de longues heures par jour, car il améliore la courbure de la colonne lombaire en imposant une posture bien droite.

Quels sont les avantages d’un siège assis genoux ? Et les inconvénients ?

Comme pour tout accessoire, il y a des avantages et des inconvénients. C’est d’ailleurs ce qui explique que ce type de siège n’est pas la panacée pour tous les employés de bureau. À vous de faire le point entre les plus et les moins de ce siège (source).

AvantagesInconvénients
Relativement économique
Discret dans un bureau
Facile à régler
Répartis mieux le poids du corps
Force l’utilisateur à être droit
Réduis la charge sur le bas du dos
Pas de possibilité de se tourner facilement
Nombre de positions limité
Difficile de s’asseoir et se lever
Fais remonter les vêtements le long des jambes
Force à se pencher en avant (possible fatigue des bras)

S’agenouiller vaut-il mieux que s’asseoir ?

Au Japon, le seiza, la position à genoux, est considérée comme la posture parfaite. Mais qu’en est-il au bureau ? L’une des deux positions est-elle vraiment meilleure ?

Une étude américaine pointe le fait que la position à genoux et même accroupie oblige les muscles à travailler. Du coup, avec un temps d’immobilité égale, la personne assise a plus de risque de développer une maladie cardiovasculaire qu’une personne à genoux. Pour notre santé, cela semble donc être la meilleure position à adopter.

Toutefois, n’oubliez pas que ce n’est actuellement pas une position naturelle pour les Européens. Il ne faut donc pas vouloir passer du jour au lendemain de la position assise pendant 8 h à la position à genoux pendant 8 h. Votre corps ne sera probablement pas d’accord.

Est-ce que la chaise assis genoux est bonne pour les maux de dos ?

Le simple fait de prendre place sur le siège assis debout soulage le dos, car cela force à se ternir droit et à bien aligner le tronc et la tête. Par ailleurs cette position stimule les muscles abdominaux, ce qui sur le long terme permet de soulager le dos dans de très nombreuses autres situations (comme le simple fait de marcher).

Dans le même temps, le poids du corps est réparti différemment ce qui permet de soulager les lombaires qui sont moins sollicitées.
C’est une position idéale pour la colonne vertébrale et l’ouverture des hanches.

Qui devrait acheter un siège assis genoux ?

Le premier atout de ce siège est qu’il est discret et qu’il est facile d’obtenir l’autorisation de l’utiliser dans un bureau. Votre interlocuteur pourrait vous imaginer tout simplement sur un tabouret.

Ce siège ergonomique est surtout à acheter sans trop d’hésitation quand on a mal au dos et que l’on sait que c’est lié au fait d’être assis toute la journée. Bien sûr il existe d’autres possibilités, mais qui ne demandent ni le même budget ni le même déménagement. C’est le cas par exemple du bureau assis debout qui permet de ne plus être assis tout le temps.

Comment savoir si un un siège assis genoux vous conviendra ?

La meilleure façon de savoir si ça vous ira est de se rendre dans un magasin et d’essayer un modèle, peu importe la référence exacte. Il s’agit en effet d’une position bien spécifique qui ne permet pas à tout le monde de se sentir à l’aise.

L’autre façon de tester est de vous mettre à genoux, tout simplement, éventuellement avec un gros coussin entre les pieds et les fesses. Comment vous sentez-vous (en faisant abstraction du poids sur les chevilles) ?

Et si vraiment vous avez des doutes, privilégiez un site fiable qui vous permet de renvoyer facilement le produit après essai.

Que choisir : siège assis debout, siège assis genoux ou une gym ball ?

Il s’agit ici de trouver ce qui vous ira le mieux entre les trois alternatives ergonomiques actuellement disponibles pour éviter la chaise classique que ce soit un fauteuil de bureau ergonomique ou un fauteuil premier prix.

Pour informations, nous utilisons ici le terme gym ball, mais c’est exactement la même chose qu’une balle de yoga ou une swiss ball.

Sièges ergonomiquesPoints fortsPoints faibles
Siège assis deboutFavorise position droite
Faible encombrement
Incite à se déplacer plus souvent
Accrois le dynamisme
Selle ou assise plate (au choix)
Augmente la fatigue
Diminue la circulation sanguine (et peu favoriser l’apparition de varices)
Siège assis genouxFaible encombrement
Fais travailler la sangle abdominale
Très discret
Bonne position des hanches et de la colonne vertébrale
Difficile de s’installer/se lever
Augmente la fatigue
Ne permets pas de pivoter
Nombre de positions limité
Gym ballFais travailler la sangle abdominale
Bonne position des hanches et de la colonne vertébrale
Mouvement permanent
Pas sérieux quand on reçoit des clients
Augmente la fatigue

Quels éléments prendre en compte lors du choix d’un siège assis genoux ?

Voici les différentes caractéristiques à prendre en compte pour acheter un siège assis genoux fiables et qui vous donnera satisfaction.

  • Hauteur du siège (à vérifier en fonction de votre propre taille) et si elle est réglable ou non ;
  • Poids maximum autorisé ;
  • Avec ou sans dossier (voir ci-dessous pour plus de détails) ;
  • Avec ou sans balancement, car si la majorité des sièges assis genoux sont fixés sur des pieds classiques évoquant un tabouret, certains sont sur des arcs de cercle pour un basculement presque permanent ;
  • Avec ou sans roulette, bien que les roulettes ne sont pas forcément conseillées avec le tout premier siège assis genoux ;
  • Le type de revêtement et donc le confort, la durabilité et l’entretien à prévoir ;
  • Le design général, ainsi que la couleur (même si le noir domine).

Faut-il un dossier sur un siège assis genoux ?

La grande majorité des sièges assis debout n’ont pas de dossier, car l’objectif est d’être positionné légèrement penché en avant. Le dossier peut permettre de changer de position et de souffler un coup, mais cela ne doit durer que quelques secondes.

La présence d’un dossier peut en effet donner l’envie de l’utiliser et donc inciter à prendre une mauvaise position. Autant s’en passer et faire des pauses en se levant et en se dégourdissant les jambes.

Où acheter un siège pour s’asseoir à genoux ?

Ce type de chaise est encore très récent, mais de plus en plus de marques et d’enseignes permettent d’en acheter un. L’ergonomie et les réglages varient grandement d’un modèle à un autre, alors n’hésitez pas à comparer les magasins avant d’arrêter votre choix.

Ainsi vous pourrez sélectionner votre futur siège chez Ikea, But, Amazon, Boulanger, Cdiscount, Conforama, Alinea, Bureau Vallée, etc. Vous pouvez donc opter au choix pour la livraison à la maison ou en magasin, ou aller le choisir vous-même dans une boutique.

Comment s’asseoir sur un siège assis genoux ?

L’objet en lui-même peut sembler intimidant et il est vrai qu’il est plus délicat de s’asseoir et se relever. Il faut commencer par s’asseoir sur l’assise puis il faut positionner une jambe puis l’autre. Il est important de bien mettre chaque genou dans l’alignement des hanches, sans créer d’ouverture.

Pour se lever d’un siège assis genoux, il suffit d’opérer en sens inverse : une jambe, puis l’autre et enfin on peut se lever.

Comment positionner ses pieds sur un siège assis genoux ?

Les avis divergent un peu sur la question. Certains pensent qu’il faut poser les pieds au sol, ce qui n’est pas toujours possible suivant la hauteur du bureau et donc du siège.

Du coup certains modèles possèdent une barre arrondie sur laquelle poser les pieds. Pour en savoir plus, il faut consulter la notice de montage de votre modèle et voir dans quelle position vous vous sentez le mieux. Dans tous les cas, les pieds doivent être soutenus et ne pas pendre dans le vide.

Autre position possible pour introduire plus de mouvement : avoir une jambe tendue devant.
Il est en effet possible de placer une jambe de façon à être à genoux et de tendre l’autre jambe devant soi. Il est alors important d’alterner régulièrement les deux jambes.

Combien de temps peut-on rester assis sur un siège assis genoux ?

Techniquement il est possible de passer toute sa journée de travail sur un siège assis genoux. Pour cela il faut prévoir des pauses (se lever et marcher) régulièrement (au moins une fois par heure). Il est également possible de changer de position en posant un pied devant, jambe tendue. Il est même possible de ponctuellement placer les deux pieds devant soi, jambes tendues.

Si le siège assis genoux résous certains soucis au niveau du dos, il ne prévient pas pour autant des autres dangers pour la santé liés à la sédentarité et à l’absence de mouvements.

Comment ajuster un siège assis genoux ?

Le principal réglage concerne la hauteur du siège assis genoux, c’est-à-dire de son assise.
Si l’assise peut se modifier en hauteur (ce que nous recommandons fortement), il faut l’adapter de façon à pouvoir positionner les coudes facilement sur le bureau sans remonter les épaules, sans se pencher et se tordre en avant. Il faut donc faire plusieurs essais et ne pas hésiter, au fil des premiers jours, à ajuster l’ensemble.

Il est également nécessaire de vérifier l’angle de l’assise qui doit être de 20° idéalement. En effet, une étude montre que les effets bénéfiques sur la colonne vertébrale ne sont présents qu’avec un angle d’au moins 20°.

Est-ce que s’asseoir à genoux permet de travailler plus longtemps ?

Il ne faut pas penser qu’acheter un tel siège ergonomique dispense de se lever régulièrement et de faire quelques pas. C’est toujours aussi essentiel. Cela permet juste de réduire les maux et les tensions, rien de plus. Et donc si les premiers temps d’utilisation vous donnent l’impression de pouvoir rester ainsi pendant des heures, mettez en route un minuteur pour ne pas oublier les pauses.